Now Reading
Le petit guide du blogueur à la Fashion Week de Lagos

Le petit guide du blogueur à la Fashion Week de Lagos

BLÉ POCKPA

Pour vivre de manière optimale tous les « good happenings » de la Fashion Week de Lagos ou d’une autre ville africaine, voilà tout ce que vous devez savoir !

Premières recommandations si vous n’avez jamais été dans la ville de Lagos… 

Règle numéro 1 : Mefiez-vous et surtout, restez sur vos gardes ! Je parle en connaissance de cause. Pour preuve, mon arrivée à Lagos après plusieurs heures de supplices a été châtié d’un accueil des plus chaleureux : je me suis fait voler. Par qui ? Je ne saurais le dire. Comment ? Encore moins… L’idéal serait pour vous d’avoir un contact sur les lieux qui puisse venir vous chercher à l’aéroport ou à la gare. Ce même contact pourrait s’assurer de la fiabilité de toutes vos réservations ( accréditations, invitations, hôtel, restaurant… )

Règle numéro 2 : Utilisez les services de VTC qui sont disponibles sur la ville de Lagos. Je recommande Uber et Taxify pour tous vos déplacements, c’est plus sûr. Après vous aurez le temps de vous familiariser avec les autres transports. Pendant mon séjour, j’ai utilisé l’application Uber et ses services comme un souffle et chaque opération était des plus satisfaisantes.

Mais venons au vif du sujet, pendant la Fashion Week, quel matériel avoir sur soi pour ne rien manquer et tout partager ? 

Un bloc notes et un stylo

Basique. Le « must have » de tout blogueur qui se respecte. Quand on a une idée ou des pensées, je juge qu’il est plus raisonnable de pouvoir les retranscrire en prenant des notes. Avec tous ce qui arrive pendant l’événement, des bouts de phrases qui nous viennent à l’esprit… le cerveau aura beau avoir une capacité de stockage infinie, on risquera toujours de tout oublier.

Un smartphone…

Qui a l’avantage de faire d’excellentes photographies et qui permette de pouvoir partager facilement les « instantanés » que l’on a pu avoir. Avec mon Iphone 6 S par exemple, je pouvais parfaitement basculer entre Facebook, Twitter et Instagram et je faisais vivre par le biais de posts illustré, de direct ( sur les trois réseaux sociaux cités ) l’événement à tous ceux qui me suivent.

… Chargé au maximum

Parce qu’on tombe facilement dans la zone Batterie faible 20%, ( Pauvres croqueurs de pommes que nous sommes), et qu’on commence à prier tous les dieux de la tech pour ne pas finir « off », avec une batterie totalement à plat !

See Also

Un power bank

Voire deux même ou trois si pouvez ! Je ne plaisante pas du tout. Ne pensez pas que vous pourrez trouver facilement un endroit ou brancher votre téléphone. Et ne comptez pas sur votre voisin pendant les défilés, même avec tout le bon sens du monde, #SecureTheBattery

Une connexion internet mobile stable

Quand je suis arrivé au Nigeria, on m’a automatiquement proposé une puce MTN, dans l’urgence je me suis accroché dessus, sans savoir comment les différents services fonctionnaient. Internet notamment, comment y souscrire ?#MyBad. Après que je me sois renseigné et familiarisé avec tout ceci, les choses ont été plus simples. J’ai choisi l’offre la plus raisonnable disons 4 G pour 2500 Naira de crédit, cela a pu me servir pendant tous les défilés. Si vous avez la possibilité de vous procurer une pocket Wifi d’un opérateur local, go go go ! Je pense que c’est exactement ce que je ferais l’année prochaine.

Des cartes de visites

Qui dit Fashion Week dit lieu propice aux échanges et au Networking ! Lorsque vous rencontrez certaines personnes, il est judicieux d’avoir vos business card à leur glisser dans la main.

Un appareil photo HD

Pour faire du streetstyle, faire des photographies pour vos interviews, vos portraits de designers, photographier les looks de chaques défilés…