Issa Rae est une bénédiction pour la communauté noire

Grâce au travail qu’elle a produit avec son équipe et la team HBO dans “Insecure”, elle a raconté l’histoire contemporaine des noirs, avec des noirs tout en invitant les autres minorités ethniques ou raciales à prendre leur part du gâteau. 

Lire aussi > On reprend tout, depuis le début !

5 saisons durant, nous avons été tenus en haleine. Les personnages phares de la série ont évolué le plus naturellement possible et presque toutes les situations – où chacun de nous pourrait se rejoindre-ont été développées. 

Dans « Insecure« , un nombre incalculable de talents noirs ont été valorisés. Cela se ressent dans l’excellente bande son distillée avec panache lors de chaque épisode, permettant au spectateurs d’enrichir leur culture musicale et de découvrir de nouveaux artistes. 

Parlons aussi de chiffons. Le stylisme assuré par une certaine Shiona Turini est aussi à saluer. Elle a donné de l’allure à Issa et surtout à Molly (que je considère comme le personnage le plus stylé de la série) en les habillant avec la crème des designers noirs.

 

On reprend tout, depuis le début !

Bienvenue, bonjour ou peut-être bonsoir. Ça dépendra de l’instant précis où vous serez en train de lire ces petites lignes. 

En me lançant dans cette aventure tumultueuse qu’est le blogging, je n’aurais pas imaginé une seconde que la voie que j’emprunterais serait aussi longue. Pendant près d’une décennie, je me suis cherché dans la “junglosphère” du Web Afro francophone. Guidé par diverses influences, j’ai essayé de me trouver mais tout ce que j’arrivais à faire, c’était de me perdre. 

J’ai décidé qu’il serait temps de me trouver et de pouvoir envisager mon présent, donc mon futur sous un angle différent. 

Là, je suis censé vous annoncer que je n’écrirais plus du tout sur la mode africaine ici. J’aborderais des sujets d’actualités qui me parlent en tant que vingtagenaire abidjanais et personne queer / intersectionnelle vivant en Afrique francophone. 

Mais non, ça ne veut pas dire que j’arrête ma love story avec madame la mode -Je compte lancer dans les prochains mois mon propre  site dédié à la mode Africaine et sa diaspora : Africa Fashion Journal, une idée que j’ai eu il y a 3 ans et qu’il serait grand temps de matérialiser. 

Ce n’est donc pas un aurevoir. 

C’est un procesus de réinitialisation que je viens d’enclancher.

Le temps est un excellent professeur. 

Et pour avoir été admis à ses classes, je puis me vanter d’avoir été un bon élève. 

Maintenant, c’est le moment pour moi d’écrire, de dire ce que je pense et d’assumer.